+ Vous êtes ici : Accueil > Les jeux
+ 5 jeux au hasard...
   2015    Broom Service
Pour 2 à 5 joueurs

Le thème :
Fantasy

But du jeu :
Le vainqueur est le joueur détenant le plus de points de victoire après sept manches.

Descriptif éditeur :
Que les balais vrombissent et les potions surgissent !
Incarnez sorcières, druides et cueilleurs, maîtres dans l’art de la concoction d’étranges breuvages, et faites livrer vos puissantes potions dans tout le royaume grâce au “Broom Service”.

Principe du jeu :
À chaque manche, les joueurs choisissent 4 cartes Rôle parmi les 10 qu’ils ont en main, puis les joue une à une, chacun leur tour. Sur chaque carte figurent une Action Brave et une Action Lâche. Les Actions Braves vous procurent des effets très puissants, là où les Actions Lâches ne vous donnent que des avantages limités. Mais attention à ne pas être trop gourmand : si vous choisissez de l’Action Brave et qu’un autre joueur joue la même carte plus tard dans ce tour, il peut vous voler le Rôle et vous empêcher de profiter de ses bienfaits. Il est plus prudent d’être lâche, mais les récompenses sont d’autant moins intéressantes…
Jouez des cueilleurs pour amasser les ressources nécessaires à la préparation de vos potions, utilisez les sorcières pour vous déplacer sur le plateau et envoyez vos druides marchander les meilleurs prix auprès de vos acheteurs…
Quelles Rôles allez-vous secrètement choisir d’endosser ? Que vont choisir vos rivaux ? Qui sera brave et qui sera lâche ? Le vainqueur est le joueur détenant le plus de points de victoire après 7 manches.
Points forts :
• Un jeu de bluff et de tactique simple et original, idéal pour jouer en famille ou entre adultes
• Le nouveau titre de la gamme Alea, récompensé par le prestigieux Kennerspiel des Jahres en 2015
• Une version enrichie de “Malédiction”, un jeu de cartes ayant déjà fait ses preuves

Ce que j’en pense :
Dans Broom Service, chaque joueur dispose de deux pions, chacun étant déployé sur un des deux châteaux du plateau de jeu. Le plateau est divisé en plusieurs régions représentant des terrains particuliers (montagnes, collines, plaines et forêts), à partir desquels on aura accès à des tours dont les toits sont de différentes couleurs.
Les joueurs disposent également de 10 cartes rôles qui vont lui octroyer différentes actions :

  • Les cueilleurs (3 différents) vont aider les joueurs à collecter des ressources.
  • Les sorcières (4 différentes) vont permettre de se déplacer sur le plateau et de livrer des potions.
  • Les druides (2 différents) aident les joueurs à livrer, sans déplacement.
  • La fée des nuages, pour chasser et attraper des nuages (qui empêchent tout déplacement sur le lieu où ils sont).

En début de manche, chaque joueur va choisir 4 cartes parmi les 10 qu’il possède. Une fois les cartes jouées, la seconde manche commence, et ainsi de suite jusqu’à la septième manche.
A la fin de la partie, le joueur ayant le plus de points de victoire remportera la partie.

La grande originalité de Broom Service tient dans les cartes rôle qui permettent d’effectuer chacune deux actions au choix. Une action exécutée de façon brave et la deuxième de façon lâche.
Le premier choix (brave) rapportera beaucoup plus que le deuxième, uniquement si aucun joueur suivant n’aura fait le même choix avec la même carte. Autrement dit, si je suis le dernier joueur à exécuter une action en tant que brave, alors je gagne le maximum, les autres (même choix, même carte) ne gagnant rien.
Le deuxième choix (lâche) rapportera beaucoup moins, mais l’action est certaine d’aboutir.
Quand on sait que certaines livraisons ne pourront s’effectuer qu’une seule fois dans la partie, on comprendra que la programmation de ses actions nécessitera une observation attentive du plateau de jeu, ainsi qu’une optimisation réelle de ses choix et de ses déplacements pour livrer les précieuses fioles.
De part ses mécanismes originaux, le jeu bénéficie d’une forte interaction et d’un niveau de bluff non négligeable.
Il y règne aussi un certain chaos joyeux (ou pas) qui pourra gêner les joueurs très calculateurs.
Relativement rapide et léger, Broom Service est un jeu agréable, pour une durée convenable, qui conviendra parfaitement à un public familial. Les joueurs confirmés préféreront le verso du plateau de jeu avec l’ajout de nombreuses nouvelles tuiles. De plus, les variantes permettent une bonne rejouabilité.
Bien qu’assez simple, la règle n’est pas toujours très claire et une partie d’initiation sera nécessaire pour intégrer tous les rouages du jeu.

Un jeu très agréable si on adhère au thème et si le fait de ne pas pouvoir tout contrôler ne rebute pas.

A noter : Ce jeu est l’adaptation plateau du jeu Malédiction ! sorti en 2008.

Ce jeu s’adresse :
Grand public,
Public familial.

Les points positifs :
Plateau double face : un côté débutant et un côté expert,
Mécanismes originaux grâce aux deux niveaux d’action des cartes rôle (brave ou lâche),
Parties fluides,
Présence des variantes pour un renouvellement des parties.

Réserves :
Une règle pas toujours très claire,
Un chaos présent qui peut gêner certains joueurs,
Peut être lassant et répétitif si on n’adhère ni au thème ni aux mécanismes.

Matériel :
Un plateau de jeu double face et des tuiles en carton épais. Des potions, des pions et des marqueurs de points de victoire en bois peint. 60 cartes de bonne qualité. Le tout servi par des illustrations simples, humoristiques et colorées correspondant bien au thème.

La fiche du jeu Broom Service sur Jedisjeux.

La fiche du jeu Broom Service sur Tric Trac.

10 ans et +
entre 45 et 75 minutes
Bluff, Management, choix de cartes, Choix simultanés
Andreas Pelikan
Alexander Pfister
Vincent Dutrait
  © 2017 PhilÔjeux.fr .