+ Vous êtes ici : Accueil > Les jeux
+ 5 jeux au hasard...
   2016    CS Files
Pour 4 à 12 joueurs

Le thème :
Affaires criminelles

But du jeu :
Pour les enquêteurs, le médecin légiste et le témoin éventuel : attraper et faire condamner le meurtrier en découvrant l’arme du crime et la pièce à conviction laissées sur les lieux du meurtre.
Pour le meurtrier et son éventuel complice : semer la confusion et le doute afin de ne pas être découvert.

Descriptif éditeur :
Menez l’enquête, le tueur est parmi vous !
Un crime horrible a été commis ! Menez l’enquête, étudiez les indices donnés par le médecin légiste et tentez de démasquer le meurtrier qui se cache parmi vous. Mais attention, chacun d’entre vous n’aura droit qu’à une seule accusation. Soyez observateur, car le coupable fera tout pour faire accuser un innocent...

Principe du jeu :
En début de partie, un médecin légiste est désigné. Chaque autre joueur reçoit secrètement une identité (Meurtrier ou Enquêteur), puis 4 cartes « Mobile » et 4 cartes « Arme du crime », qu’ils disposent face visible devant eux.
Tous les joueurs ferment ensuite leurs yeux à l’exception du médecin légiste, et le Meurtrier les ouvre pour lui désigner secrètement son mobile et son arme du crime parmi les cartes qui sont situées devant lui. Le médecin légiste devra mener les enquêteurs sur la bonne piste en leur donnant les meilleurs indices à l’aide des différentes tuiles : le lieu du crime, l’état du corps, la cause de la mort, les vêtements de la victime… sont autant d’éléments qui pourront aider l’enquête à avancer. Mais il faudra être vigilant : le meurtrier fera tout pour mettre des bâtons dans les roues des enquêteurs et faire accuser un innocent à sa place !

Points forts
Un jeu d’enquête et d’identités cachées original jouable jusqu’à 12 joueurs,
Une thématique immersive avec beaucoup d’interactions entre les joueurs,
De nouveaux personnages spéciaux à partir de 6 joueurs.

Ce que j’en pense :
CS Files est un jeu d’enquêtes à identités cachées.
Suite à un meurtre, un des joueurs va incarner le médecin légiste. Les autres seront soit des enquêteurs, soit le meurtrier pour le jeu de base. En fonction du nombre de joueurs, on pourra aussi rajouter un rôle de complice du meurtrier et un rôle de témoin du crime.
Au début de la partie, les rôles sont distribués au hasard, et le médecin légiste se dévoile. Puis les autres joueurs reçoivent quatre cartes Objet et quatre cartes Arme. Le médecin légiste va alors demander à tous les joueurs de fermer les yeux. Il proposera ensuite au meurtrier d’ouvrir les siens et de lui désigner (très silencieusement) une carte Objet et une carte Arme parmi celles qu’il possède. La première carte correspond à un objet laissé sur les lieux du crime par le meurtrier et la seconde est l’arme ayant servi à commettre le méfait. Le médecin légiste dispose ensuite six tuiles Indice (Lieu du crime, Cause de la mort et quatre autres tirées au hasard) devant lui. Grâce à des marqueurs (balles en bois) et aux indices à sa disposition, il devra alors, sans parler, guider les enquêteurs vers le meurtrier.
A tout moment, chaque joueur peut faire une (et une seule par partie) tentative de résolution du crime en désignant une carte Objet et une carte Arme. Si ce sont les deux cartes effectivement choisies par le meurtrier, la partie prend fin avec la victoire des enquêteurs et du médecin légiste.
Lorsque les six indices ont été choisis, chaque joueur peut exposer sa théorie sur le crime et les deux cartes à découvrir. Une nouvelle manche commence alors avec la révélation par le médecin légiste d’une nouvelle tuile indice qui en remplace une ancienne.
Au terme de la troisième manche, les joueurs n’ayant pas encore fait leur tentative de résolution du crime la font. Si les deux cartes choisies n’ont pas été découvertes, le meurtrier (et son complice éventuel) l’emporte.

Avec ses références évidentes à Mysterium (Maître du jeu muet donnant des indices) et aux Loups Garous de Thiercelieux (rôles différents), CS Files aurait pu n’être qu’un ersatz de ces deux références ludiques. Il n’en est heureusement rien et la boîte pourra sans rougir être rangée en évidence entre celles des deux jeux cités.
Le parties sont rapides (en fonction des cartes Indice tirées) et intenses, chacun essayant de défendre sa théorie sur le crime, ou de faire accuser une personne innocente (pour l’assassin). L’interaction est omniprésente et la multitude des cartes Indice, Objet, et Arme permet une bonne rejouabilité.
Comme tout jeu basé sur le dialogue, on déconseillera aux joueurs trop discret et timides de se lancer dans une partie. De plus, la sauce ne prendra réellement qu’à partir de 5, voire 6 joueurs.

En conclusion CS Files est un excellent jeu d’ambiance au thème bien présent, dont il sera très rare de n’en faire qu’une partie.

Ce jeu s’adresse :
Joueurs confirmés,
Public familial,
Grand public.

Les points positifs :
Ambiance,
Rejouabilité,
Rapidité des parties.

Réserves :
A déconseiller aux joueurs trop discrets,
Certaines combinaisons de cartes Indice peuvent très rapidement faire découvrir l’assassin.

Matériel :
Près de 300 cartes Objet et Arme assez rigides pour subir une utilisation intensive. Douze cartes rôles de même facture qu’on pourra tout de même protéger afin d’allonger la durée de vie du jeu. Des tuiles Indice et des jetons Badge en carton épais. Six marqueurs Balle en bois. Le tout dans une boîte au thermoformage bien pensé. Les illustrations permettent de plus une bonne immersion dans le thème.

La fiche du jeu CS Files sur Jedisjeux.

La fiche du jeu CS Files sur Tric Trac.

14 ans et +
env. 20 minutes
Identités cachées, Déduction - Observation
Tobey Ho
Benjamin Carré
Tommy Ng
  © 2017 PhilÔjeux.fr .