+ Vous êtes ici : Accueil > Les jeux
+ 5 jeux au hasard...
   2015    Elysium
Pour 2 à 4 joueurs

Le thème :
Mythologie

But du jeu :
A l’issue des cinq périodes de la partie, le joueur qui obtient le plus de points de victoire est déclaré vainqueur.

Descriptif éditeur :
Combinaisons et stratégie dans la Grèce antique !
Pour accéder au sommet de l’Olympe, les joueurs recrutent des héros, rassemblent des artefacts et entreprennent des quêtes héroïques.
Au début de chaque partie, cinq dieux sur les huit du jeu sont choisis. Chaque dieu est à la tête d’une famille de cartes aux pouvoirs spécifiques.
Au cours de cinq époques, les joueurs construisent de puissantes combinaisons grâce aux interactions entre les différents pouvoirs des cartes. Mais pour marquer des points de victoire, il faut envoyer ses cartes dans l’Elysium, où elles perdent leurs capacités. Défaire ses combinaisons est ainsi la clé pour l’emporter !

• Plusieurs dizaines de sets de départ possibles, pour une grande rejouabilité.

• Un jeu de combinaisons de cartes novateur, qui associe plusieurs mécanismes subtils (gestion des colonnes d’Influence, timing des activations de pouvoirs...).

• Un travail graphique exceptionnel

Ce que j’en pense :
Après Splendor et Black Fleet, j’étais très impatient de découvrir le nouveau titre des Space Cowboys. Fidèle à leur politique éditoriale, les éditeurs ont veillé à présenter leur jeu dans une boîte thermoformée à l’image d’un temple grec. Le matériel est comme d’habitude de très bonne qualité, avec différents objets en carton épais (plateaux individuels, cartes quête, base et toit de temple, différents jetons), des pions-colonnes en bois peint et des cartes suffisamment épaisses dont les jolies illustrations collent parfaitement avec le thème. Dans Elysium, chaque joueur incarne un demi dieu chargé de recruter des héros et d’utiliser des objets puissants pour se faire une place au sommet de l’Olympe. A son tour de jeu, le joueur peut :
- soit choisir une carte dans l’Agora (dont le nombre varie selon les joueurs présents). Ces cartes sont affiliés à l’une des huit familles de Dieux que contient la boîte et donc cinq seront choisies en début de partie. Elles ont un niveau, une condition d’acquisition et un pouvoir activable à certains moments de la partie. Ce sont généralement des personnages puissants, des actions héroïques ou des objets légendaires. Une fois choisies, ces cartes rejoindront un espace de jeu appelé le Domaine.
- soit choisir une carte quête parmi quatre (à quatre joueurs), qui ont elles aussi une condition d’acquisition et qui apporteront en fin de manche argent, points de victoire et nombre de transferts possibles.
Une manche comportant 4 tours de jeu, il faudra, à l’issue de ceux-ci, posséder 3 cartes et une quête. Chacun doit ensuite décider s’il conserve ses cartes dans son Domaine ou s’il en transfère certaines dans son Elysium (autre espace de jeu). En fin de partie (au terme de cinq manches, appelées époques), ce sont les familles de cartes (légendes) composées dans l’Elysium qui rapporteront des points de victoire. Sachant que de nombreuses cartes perdent leur pouvoir lorsqu’elles sont transférées, il faudra bien choisir le moment où celles-ci rejoindront l’Elysium. Le joueur ayant le plus de points de victoire sera déclaré vainqueur.
Elysium est clairement un jeu de choix et de combinaisons de pouvoirs. Ces derniers sont symbolisés par des pictogrammes, si nombreux que les premières parties seront souvent laborieuses et destinées principalement à acquérir une bonne connaissance des cartes. Mais ensuite, tout l’intérêt résidera à optimiser au maximum ses pouvoirs et combinaisons, à gérer au mieux ses colonnes d’influence, tout en gardant un œil sur le développement des adversaires pour essayer de leur mettre des bâtons dans les roues (du char...). Après quelques parties, les tours de jeu s’enchaînent, laissant transparaître une mécanique fluide et addictive. Celle-ci est peut-être même un peu trop présente, ce qui rend le thème assez anecdotique et il arrivera qu’on choisisse certaines cartes sans même observer l’illustration ou prendre connaissance de son nom. Malgré une règle relativement simple, Elysium est certainement le jeu le plus complexe et le plus riche des Space Cowboys de part les choix à faire et les combinaisons à réaliser. A réserver à des joueurs aguerris, sensiblement de même niveau de connaissance du jeu. Encore une réussite des Space Cowboys.

Ce jeu s’adresse :
Joueurs confirmés.

Les points positifs :
Qualité du matériel,
Règle simple pour un jeu avec une grande profondeur,
Mécanique proche de la perfection.

Réserves :
Déstabilisant les premières parties,
Thème qui s’efface au profit des mécanismes,
Un joueur connaissant bien le jeu ne laissera aucune chance à un débutant.

Matériel :
Très bonne qualité, comme d’habitude chez les Space Cowboys.

La fiche du jeu Elysium sur Jedisjeux.

La fiche du jeu Elysium sur Tric Trac.

14 ans et +
entre 60 et 90 minutes
Combinaisons, Management, choix de cartes
Brett J. Gilbert
Matthew Dunstan
Vincent Dutrait
Éric Bourgier
Emmanuel Roudier
Didier Poli
  © 2017 PhilÔjeux.fr .